Un Asli Erdogan : P U N° 117

Le silence même n’est plus à toi : chroniques de la journaliste et romancière Asli Erdogan. Traduites du turc par Julien Lapeyre de Cabanes, elles sont trouvables dans la collection Babel. Asli Erdogan est une de ces intellectuels poursuivis par le gouvernement turc pour ses prises de position sur le génocide arménien, la situation des Kurdes, le sort fait aux femmes. Ses textes dénoncent dans une prose poétique les horreurs vécues en Turquie.
Elle a pu dire en 2017 à l’émission de François Busnel : “Ma foi dans les mots est inébranlable”. Et il faut croire que c’est aussi le cas de Recep Tayyip Erdogan puisqu’elle a été emprisonnée, jugée, qu’elle doit vivre en exil et pas pour la première fois.

Quelques “Poèmes Express” issus de ce livre :
– Les snipers déployés autour de la recroquevillée.
– Au pied du F16, les émotions reviennent.
– Descendre au centre du brun triste, tirant 
sur le violet.
– Corps étiquetés, cri égaré.
– C’est interdit, les explosions sur l’autoroute.
– La neige, dans un état fiévreux, a beaucoup changé.

On envoie cette Pièce Unique à une des éditrices d’Actes Sud, Marie Desmeures. Par jeu : une espèce de retour à l’envoyeur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =