Chat Bleu de janvier 2019-2)

Et puis aussi :
d’auteurs venus au Goût des autres, 2019 :
– Véronique Olmi avec Bakhita, paru chez Albin Michel en 2017 et maintenant en Livre de Poche : Histoire exemplaire et réelle, début XXème siècle, d’une enfant du Darfour, enlevée, esclave puis canonisée.
– Laurent Gaudé pour Salina, la pièce de 2003, trouvable chez Magnard. Des élèves ont pu l’entendre lire, parler avec lui et faire signer leur exemplaire, Salina les trois exils chez Actes Sud en 2018. « C’est détaillé ; on y est. »

et encore :
– La vraie vie d’Adeline Dieudonné, édition L’Iconoclaste, 2018, un premier roman qui entraîne des avis tranchés : « une histoire plate » pour l’une, « très fort » pour une autre.
– Les cigognes sont immortelles d’Alain Mabanckou, Seuil, 2018, avec un narrateur de 12 ans, sa vie avec ses parents au Congo et un coup d’état qui bouleverse tout…
– Falco d’Arturo Pérez-Reverte, 2016 éditions Alfaguara : « 1936 en Espagne. Un personnage dans le camp franquiste, un salaud qui prend peu à peu de l’épaisseur. Une fin intéressante. » Une suite est prévue. Du même auteur : Deux hommes de bien, roman historique traduit par Gabriel Iaculli, Le Seuil 2017, Points 2018 : « vraiment bien ! »
– Les soeurs Livanos de Stéphanie des Horts, Albin Michel 2018 : bio de deux soeurs, filles et épouses de milliardaires grecs. Maria Callas fait aussi partie de leur histoire.
Sorcières – la puissance invaincue des femmes, essai de Mona Chollet, éditions La Découverte, 2018 : la femme indépendante, la femme sans enfant, la femme âgée, toutes sorcières à travers les siècles, même maintenant !
– Apprendre – les talents du cerveau, le défi des machines de Stanislas Dehaene, éditions Odile Jacob, 2018. Dehaene est actuellement président du Conseil de l’Education. Un voyage à l’intérieur du cerveau et des pistes pour les pédagogues.

On est revenus sur Le lambeau de Philippe Lançon, des romans de Zeruya ShalevMiniaturiste de Jessie Burton dont on peut voir une adaptation sur la chaîne Histoire.

A aussi été évoqué le travail d’Elsa Escaffre qui crée des objets de papier, dont des couvre-livre, trouvables à la librairie Au Fil des Pages.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − dix-neuf =