Un Pierre Mac Orlan : P U N° 173

Le mystère de la malle n°1 – et autres reportages
en 10-18 dans la série « Grands Reporters » dirigée par Francis Lacassin, 1984 .
Pièce Unique N° 173.
Mélange de reportages policiers et politiques, le recueil rassemble faits divers et problèmes bientôt mondiaux. On passe d’un crime crapuleux contre des femmes en Angleterre (1934) aux manifestations et vote dans l’Allemagne de 1932 en passant par l’Italie mussolinienne (1925) et une histoire de piraterie qui impacte une entreprise de Fécamp lors de la prohibition américaine (1924). La petite et la grande histoires vues à hauteur d’homme. Le journaliste – romancier Mac Orlan, ami de Georg Grosz et admirateur d’Alfred Döblin, rend les décors et les atmosphères de ces endroits et de ces époques.

Quelques « Poèmes Express » issus de ces textes :
– Les galets sur 3 km, des inscriptions publicitaires. On vend des sorbets.
– Suivant un camarade, il eut l’idée de visiter Melun ; il parut déprimé.
– L’inquiétude se transformait en époque. Il ne reste aucune trace de force.
– Au milieu de la rue, un brouillard. Chacun regagne ses quartiers.
– Un ver sait qu’un Bouddha gonflé fait des couchers de soleil pour salle à manger.
– Un écrivain français recrée un homme en tenant peu compte de sa femme, de la     quantité de littérature qu’elle contient.
– Les filles mal nourries aboutissent à des hommes gros.
– Un petit bonheur, ce n’est pas mentir à l’émotion.

Ce  » Mac-Orlan-augmenté »,  3-en-1,  est offert à V. G., femme de droit qui tint la librairie Polis à Rouen et aime toujours autant les livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − 4 =