Un Dany Laferrière : P U N° 133 :

Horrible coïncidence : La Pièce Unique n° 133 : Tout bouge autour de moi de Dany Laferrière, consacré au séisme de janvier 2010 a été envoyée le jour où un autre tremblement de terre agitait Haïti. Magnitude 7,3. Plus de 1900 morts et 9000 blessés.
Tout bouge autour de moi raconte la catastrophe mais évoque aussi l’histoire de l’île, la manière dont elle est vue dans le monde. Première à revendiquer son indépendance, on lui en veut et on ne retient d’elle que son image de misère et de violence : p. 78 : “Il n’y a pas un seul film sur la plus grande guerre coloniale de tous les temps, celle qui a permis à des esclaves de devenir des citoyens par leur seule volonté.” (…) “Je vois poindre un nouveau label qui s’apprête à nous enterrer complètement : Haïti est un pays maudit.”
D. Laferrière parle aussi de lui, son départ, la famille et les amis restés, Duvalier.
Critique, il pointe le journalisme, ses simplifications : p. 88 : “J’ai l’impression que tout le monde puise dans la même banque d’images.”, et notre façon de consommer l’information télévisée : p.143 : “On exige des changements instantanés”.
Quelques” Poèmes Express” issus de ce texte :
 Les cyclones étaient invités à la TV plus souvent que les députés.
Un bruit de nuage, un cri dans le ciel, un récit de terre.
Faut être vraiment occidental pour mériter d’être mondial.
– Discuter de silence et ne parler de rien.
– Les journalistes ont été élégants ; c’était de l’information.
– Un bruit d’assiette précipite les mâchoires, l’eau desserre la bouche.
– Un gratte-ciel requiert de l’esprit.
La P U N° 133 est offerte à monsieur Coignet de la librairie Ryst à Cherbourg  qui  accueille toujours très positivement les livres de Rue du Départ.

1 réflexion sur « Un Dany Laferrière : P U N° 133 : »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 11 =