Heureuse année 2016

Heureuse année à vous!
Pour vous – fondus de livres, de films, de spectacle vivant, d’expositions, et autres “intellos”, espèce honnie et en voie d’extinction peut-être – pour vous donc, cette phrase de Stanislaw Jerzy Lec, transmise par Gérard Lambert, “passeur de littérature” :
“Ne succombez jamais au désespoir : il ne tient pas ses promesses.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 3 =