Un Friedrich Dürrenmatt : P U N° 86

Grec cherche Grecque de Friedrich Dürrenmatt (1921-1990), paru en 1966 chez Albin Michel, est la Pièce Unique n° 86.
Dürrenmatt est un Suisse allemand dont on connaît peut-être plus le théâtre : La visite de la vieille dame (1956) ou les « polars » comme La panne. Ici, nous sommes dans une espèce de fable : Arnolphe Archilochos, sans âge, anti-alcool, anti-tabac, croyant, petit employé de l’entreprise Petit-Paysan qui fabrique des armes et…des forceps, est, lui, à la section des forceps. Un jour, il met une annonce pour trouver une épouse. Il a tout de suite une réponse d’une jeune et jolie femme. Et là, tout lui sourit : promotion incroyable, reconnaissance du président, de l’évêque, des plus riches citoyens.
Dürrenmatt s’amuse bien et propose deux fins, une négative, une positive…pour les bibliothèques publiques.

Voilà quelques Poèmes Express issus de ce livre :
Des nuits où nageaient les autos, les amours se collaient entre les jambes des gens.
– Septième crayon derrière l’oreille de l’évêque du dernier rang.
– Dans un royaume, voleraient superbes généraux, discrète collection de Poussin.
– Des canons atomiques étaient sur de moëlleux coussins dans une église.
– Lancer des lubrifiants, c’est l’avenir. Perdre l’ensemble de vue, c’est odieux.
– Croyez en un chrétien dans un peignoir à rayures bleues.

Cette Pièce Unique est offerte à Chantal D., travaillant dans le design, adepte de  l’Oulipo et donc évidemment rencontrée à Pirouésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + vingt =