Poésie : BIP (Angelina Diaz), master (Lucas Sibiril) et d’autres (Oulipo)

Le 5 avril, aux Enfants Sages, au Havre, soirée poésie :
Le point de départ était Le Havre et la première lecture d’ Angelina Diaz était DANS LE RAPIDE DE 19 H 40 de Blaise Cendrars.
Angelina, comédienne, fait partie des B I P : Brigades d’Intervention Poétique, dans la compagnie Art-scène. Les B I P sont une invention de Christian Schiaretti et Jean-Pierre Siméon, aussi directeur artistique du Printemps des Poètes depuis avril 2001.  Les B I P, en combinaison de travail orange interviennent dans les écoles, les collèges, les lycées pendant une ou deux semaines. Les élèves ne sont pas prévenus. On ne leur explique rien, on entre, lit un poème, laisse la feuille, dit au revoir, sort. L’enseignant reprend son cours sans commentaire. Le dernier jour, il y a échange. A chaque nouvelle venue, la qualité d’écoute est plus grande. Belle idée, non ? Parce que : « L’art est une nécessité absolue pour la société; ce n’est pas une parure, une sorte de pot de fleurs sur la cheminée. » (J.P. Siméon dans la revue Ballast, 11 décembre 2015).
C’est aussi ce que pense Lucas Sibiril, venu de d’Eesab (école d’art de Lorient) étudiant en master 1 de création littéraire contemporaine à l’Esadhar (les cours ont lieu à l’école d’art et à l’université du Havre). Ce master, unique en France, existe depuis 2012. A sa tête, Laure Limongi, écrivain éditée entre autres chez Léo Scheer. Lucas a lu quelques uns de ses textes,  poèmes ou romans, les « parpaings » de son travail en construction. Il a aussi improvisé… sur les fantasmes des…calamars…
La bonne humeur était aussi le point commun de la soirée. Donc évidemment Raymond Queneau, écrivain, mathématicien, né au Havre, lu par Angelina puis évoqué pour ses CENT MILLE MILLIARDS DE POEMES (1961) et sa création avec François Le Lionnais de l’Oulipo http://oulipo.net : poésie combinatoire, humour et démocratisation de la poésie.
L’Oulipo, ses 4O membres, vivants et morts dont  Georges Pérec, Italo Calvino, Jacques Roubaud, Ian Monk, Frederic Forte, Hervé Le Tellier, Olivier Salon, Paul Fournel, Jacques Jouet et Eduardo Berti (ces deux derniers présents à Terres de Paroles 2016 – voir le post précédent -). Ses jeux d’écriture et mathématiques, ses contraintes, ses nouvelles formes ( : trident, S + dé, monastique paysager, etc…). Si l’Oulipo ne met pas en place d’ateliers d’écriture, ses membres y participent volontiers. Ainsi, à Lille, depuis 2002 dans ZAZIE MODE D’EMPLOI http://zazipo.net ou à Pirou, l’été, depuis 2006, dans PIROUESIE. http://pirouesie.net.
Une jolie soirée qui s’est finie avec un exercice de Lucien Suel http://www.academie23.blogspot.fr, auteur venu à Pirou en 2014, un poème express à partir de la p 89 d’un Harlequin, proposé à tous les participants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =