Pièce unique n° 19

Constituée à partir de BANDE À PART de Jacques Perret, paru en 1951 chez Gallimard, la pièce unique 19 est : PÉTARD À BAN.
Jacques Perret (1901-1992), journaliste, romancier, est surtout connu pour LE CAPORAL ÉPINGLÉ paru en 1947 qui raconte sa captivité pendant la seconde guerre mondiale. BANDE À PART dit son expérience du maquis après son évasion. Ce livre a obtenu le prix Interallié.
J. Perret, s’il a une vraie, belle écriture où l’humour a toute sa place, est aussi un homme de droite, monarchiste, pour l’Algérie française et ses écrits en 1960 fustigent de Gaulle et la démocratie …
Voici quelques exemples de « poèmes express »  dans PÉTARD À BAN :
– C’est moi l’un peu mystique, avec une odeur de shampooing.
– Tant qu’à faire, autant mettre un, dix, douze hommes dans sa poche.
– Le litre calé dans la ferveur, il enjolive son cas, fermé au goulot.
– C’est pas pour entendre la rumeur que nous nous aplatissons ventre à coeur.
– Jurer que la voiture avait un accent, se passionner pour les couleurs, injurier l’orage : il faut essayer plusieurs positions.
– L’acier lourd semblait dérisoire, la science, probable et la route, pas de celles qu’on affronte.

La pièce unique n° 19 a été envoyée à Paul Otchakovsky-Laurens : P.O.L., l’homme, pas l’éditeur, même si on l’a fait parce qu’on aime ce que cette maison propose (Jean Rolin, Jacques Jouet, Christine Montalbetti, etc..)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − 1 =