Nous rentrons !!!!!

Nous rentrons après le festival Ecrivains en bord de mer, 19è édition,
particulièrement passionnant  lors de l’après-midi autour :
– des trois poètes américains , Claudia Rankine (un livre traduit chez José Corti), Solmaz Sharif et Ocean Vuong qui travaillent tous trois sur leur différence, couleur de peau, appartenance,
– de Raymond Carver avec Rodolphe Barry qui a publié en 2014, entre bio et roman, DEVENIR CARVER chez Finitude et la traductrice Fanny Wallendorf : GRANDIR ET DURER aux éditions Diabase, un recueil d’entretiens du novelliste américain,
– de la biographie de Roland Barthes au Seuil, par Tiphaine Samoyault.
Tous ces moments, le jeudi 16 juillet, ont été des temps de grande intelligence et de passion. Beaucoup d’autres ont eu lieu, dont les Humeurs Apéritives, l’hommage à James Joyce, ou le dernier matin, la table ronde sur la littérature au lycée. A noter dans ce cadre, la présence, toute la semaine, de lycéennes invitées.
Brigitte et Bernard Martin, les éditions Joca Seria font un travail de fond, patient, humble et efficace. Le festival de taille humaine voit son public grandir d’année en année et mérite vraiment le détour!

Nous rentrons après Pirouésie 2015 : l’Oulipo en ateliers d’écriture, spectacles, lectures, bonne humeur sur fond de mer. Une centaine d’ écrivants sous la houlette bienveillante d’ écrivains eux-mêmes sous la houlette de l’association de sympathiques bénévoles eux-mêmes sous la houlette de Robert Rapilly… Mais de lui, nous reparlerons puisque c’est lui qui doit recevoir la pièce unique n° 13.

Nous rentrons et nous nous retrouvons au Chat Bleu les jeudis 17 septembre, 8 octobre, 12 novembre et 3 décembre.
Le 8 octobre, nous changerons exceptionnellement d’horaire, ne rejoindrons le Chat Bleu qu’à 19 h 30 pour pouvoir écouter à la Galerne, à 18 h, Anne-Marie Garat qui parlera de son nouveau livre chez Actes Sud : LA SOURCE.
A bientôt donc!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 − 1 =