N° 69 : Le voyage

Pièce Unique n° 69 : Le voyage de Paul Morand (1888-1976).
Ce livre est paru pour la première fois en 1927, a été repris (augmenté et modifié)  en 1964 comme Morand le faisait souvent. Un parmi une trentaine de ses livres de voyages, trouvable en Pocket. Grand bourgeois, diplomate-écrivain, il a pu se consacrer très jeune au plaisir de voyager, a fait des portraits de villes : New York, Londres, Bucarest… a écrit Venises en 1971, différent, travaillé en fragments, sans la décrire, plus comme une pudique autobiographie puisqu’il est allé à Venise, y a vécu longuement, de nombreuses fois, de sa jeunesse à sa mort.

Le voyage est une courte histoire de ce fait à travers les temps. On y sent l’homme cultivé mais surtout sa classe sociale avec une forme de mépris pour le touriste de masse. On peut aussi y lire des propos étonnants, assez limite : p 28 : «  Froissart parle de «  voyages de guerre » (…) » Aussi, 1918 fut finalement, malgré les tranchées, une épopée de voyages. En 1940, plus encore : quel autre mécène que la guerre eût pu payer à un paysan berrichon une promenade en Egypte, à un Norvégien un séjour au Congo? »…!

Voilà quelques poèmes express tirés de Le voyage :
– Meute, enfer monochrome, une rame de métro à midi.
– Les atlas taisent nos cités-campings, nos cirques, l’atomique.
– Célibataires et minibus me battent avec des boules.
– En caoutchouc, les aiguilles,
En boyau, un panneau,
En éponge, la police.
Placer l’homme dans des tombes en jade, se durcir, résister à la fécondation.
– Draps allemands où les femmes seules ressentent leur hiver.

Cette Pièce Unique, trois en un : texte originel + Poèmes Express + informations internationales, a été faite à partir d’un livre de CDI, à la suite d’un désherbage. Il en porte les traces (administratives et de quelques lectures) et prend par là une dimension supplémentaire, temporelle et « qualitative ». Quatre en un ! …
Elle est offerte à l’association Les ailes du désir, de Poitiers, qui propose des voyages autour de l’art contemporain, que ce soit en France ou à Venise, pour la Biennale, à Kassel etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − trois =