Le Chat Bleu du 2 juillet

Ce jeudi-là, c’était différent, Nsenga ne nous proposait pas de vin mais des bières, belges. Nous étions sur la terrasse et plus de 25 : oui, 25! Des jamais venus, des amenés par des amis, des branchés livres en tous cas.
Nous avons d’abord parlé de livres au sujet grave mais qui le traitent avec humour :
– LES TRIBULATIONS D’UN LAPIN EN LAPONIE de Tuomas Kyrö, 2012, Folio, que Léa avait déjà rapidement présenté en mai : histoire de migrant dans notre Europe : le Roumain Vatanescu ( Arto Paasilinna est omniprésent) arrive en Finlande, vit mal, avance, progresse, retombe plusieurs fois. C’est grinçant, féroce mais drôle aussi : p 182 : « Pour 6 euros, un chômeur finlandais ne bouge de son canapé que pour aller faire son loto sportif. Un Estonien, pour le même prix, quitte sa famille, loge dans une caravane et travaille quatorze heures par jour ». T. Kyrö est invité aux Boréales de Normandie en novembre 2015. A ne pas rater!
– BIENVENUE A COLOMERI ! de Hécate Vergopoulos, 2014, ed. Non Standard : un premier roman qui évoque la crise en Italie. Comment la vaincre? Romano a une idée et elle est étonnante… allez voir, sourire (au minimum) assuré mais pas que…
– JACKIE, journal de Kelly Dowland, 2015, ed. Sabine Wespieser poche : il y est question de la mort d’une grand-mère très aimée. p 13 : «  Grand’ma a cent ans. Elle veut mourir, mais elle y arrive pas. », p 16 :  » Je me demande quand on va inventer le bouton off. Un petit truc discret derrière l’oreille,… » C’est …plein de vie, sans prétention.

Il a aussi été question
-de livres déjà évoqués mais vraiment forts : REPARER LES VIVANTS de M de Kerangal maintenant en poche, de PURGE de Sofi Oksanen, des courts romans interconnectés de Aki Shimazaki.
– de GROS OEUVRE : treize nouvelles de Joy Sorman sur les maisons et la manière d’habiter, d’un gros livre de Geert Mak, : VOYAGE D’UN EUROPEEN A TRAVERS LE XXè SIECLE qui mêle grande et petite histoire, de VATERLAND d’Anne Weber qui, à travers la vie de ses grand-père et père, se demande comme être Allemand(e), à rapprocher de HISTOIRE D’UN ALLEMAND de Haffner, texte de 1938 retrouvé en 2000. Enfin une amie roumaine nous a lu un peu de Laurent Bayart : CANTIQUE ROUMAIN.

Soyez au Chat Bleu le jeudi 17 septembre!  Bon été!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit − trois =