De retour

     Nous sommes revenus
– des « rencontres d’auteurs et territoires », en avant-première du festival Terres de paroles, où nous étions pour ce que nous faisons au Chat Bleu: Un vin, des livres. A la même table ronde, Lola Lafon, auteure du beau LA PETITE COMMUNISTE QUI NE SOURIAIT JAMAIS, présente, elle, pour ses lectures musicales.
– du salon du livre de Caen, Passages de témoins, où nous avons retrouvé des lecteurs, comme en mars, au Salon du livre de Paris. C’est une expérience encore nouvelle pour nous que de voir quelqu’un s’arrêter sur le stand, dire du bien de ce qu’il a acheté chez nous l’année précédente et se pencher sur les titres qu’il ne connait pas. Amusant aussi … de voir comment vivent nos petits carnets-livres, la manière dont ils sont pris en mains, reposés, dont il faut les présenter pour qu’ils soient vraiment regardés…!!!
     Nous avons assisté à la rencontre super-intéressante et détendue avec Anne Rambach pour RAVAGES, co-organisée par les Ancres noires et la bibliothèque municipale du Havre, en avant-propos du festival le polar à la plage (les 13-14-15 juin). RAVAGES, thriller hyper-documenté, parle du scandale de l’amiante.
     Bientôt, nous vous parlons entre autres du « Un vin, des livres » qui a eu lieu hier soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 5 =